Hiverner son bateau 1/6 : Hiverner un moteur diesel

Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel

Les beaux jours étant derrière nous pour cette année, votre précieux moteur diesel n’attend plus que quelques opérations de maintenance préventive simples pour hiverner paisiblement.
Rien de bien compliqué, juste une série d’opérations simples, à faire soi-même, comme on les réalise dans les sociétés de location, et qui garantissent à votre moteur de repartir au premier coup de démarreur au printemps !

Les vidanges moteur et inverseur

Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
  • Préchauffez le moteur
Un moteur diesel bien entretenu pourra allègrement passer la barre des 10.000 heures. Certains bateaux fluviaux de location affichent plus de 13.000 heures. De très fréquentes vidanges (toutes les 100h) y sont pour beaucoup dans cette extrême longévité.
Pour extraire le maximum de fluides sales d’un bloc et d’une transmission, ceux-ci doivent être les plus liquides possibles. Il faut donc les réchauffer, en faisant tourner le moteur une vingtaine de minutes à 1500 tours, transmission enclenchée. Vérifiez que la vanne de la prise d’eau de mer est ouverte et que le bateau est convenablement amarré !
Ne faites pas trop chauffer le moteur, il vous faudra travailler sur ou contre ce bloc au cours des opérations !
  • Protégez le chantier
Avant de commencer, assurez-vous de protéger votre cale moteur en la tapissant de papier absorbant. Préparez votre pompe de vidange à huile (si le bouchon de vidange est inaccessible), un entonnoir compatible avec le moteur et l’inverseur, des chiffons et un bidon d’une capacité suffisante pour recueillir vos huiles usagées.
  • Effectuer la vidange moteur
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
Amorcez la vidange avec votre pompe à huile manuelle (les moteurs de certains motoristes sont équipés d’une pompe de vidange -Nanni-) et pompez l’huile sale dans le bidon adéquat. En général, on pompe via l’orifice de la jauge d’huile ou via un orifice de purge accessible situé au dessus du niveau d’huile.
Une fois le carter vide, démontez et changez le filtre à huile. Graissez le joint du filtre à huile avant remontage.
Remplacez par de l’huile propre suivant les prescriptions du fabricant.
Redémarrez le moteur 5 minutes pour faire circuler la nouvelle huile.
Contrôlez le niveau avec la jauge à huile. Au besoin, compléter. Attention à ne pas dépasser le niveau maximum d’huile indiqué par la jauge, risque de surpression interne, de fuites et d’usure mécanique prématurée.
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
  • Effectuez la vidange du liquide de refroidissement
     
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
Évitez de mélanger les liquides de refroidissement tous temps et été, le mélange de leurs composants peut avoir un action corrosive sur le bronze.
Vous pouvez préparer votre propre liquide de refroidissement en mélangeant à 50/50 de l’eau et de l’antigel.
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
Repérez la vis de purge et ouvrez-la. Ouvrez également le bouchon de remplissage sur l’échangeur. Ouvrez le bouchon du vase d’expansion. Recueillez le liquide dans un seau.
Refermez la vis de purge. Réapprovisionner en liquide de refroidissement. Démarrez et faites tourner le moteur quelques instants, observez le niveau dans le vase d’expansion et complétez au besoin.
  • Effectuez la vidange de l’inverseur
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
A l’aide de votre pompe à huile, vidangez l’inverseur. Remplissez-le ensuite de fluide ou d’huile propre. Attention, certains inverseurs fonctionnent avec de l’huile et d’autres avec un fluide de transmission (type boite de vitesse).
  • Refaites tourner le moteur
Pour distribuer l’huile propre dans le moteur et le mécanisme de l’inverseur et ainsi protéger les pièces mécaniques, faites à nouveau tourner le moteur, transmission enclenchée, cinq minutes à 1500 tours/minutes.

Vidangez et nettoyez le système de refroidissement secondaire.

La manœuvre consiste à faire tourner le système refroidissement indirect (secondaire) du moteur sur du liquide de refroidissement plutôt que sur de l’eau de mer puis de conserver l’échangeur, le bloc, le filtre, le pot et les durits pleins de liquide de refroidissement durant la durée de l'hivernage. Cette procédure autorise l’hivernage au sec en période de gel. Il faudra un seau ou un bidon d’une dizaine de litres de liquide de refroidissement et un observateur près de la sortie d’échappement de la coque…
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
Pour cela :
  • Fermez la vanne d’arrivée d’eau de mer
  • Ouvrez et nettoyez le filtre à eau de mer
  • Changez le joint du filtre à eau de mer
  • Démarrez le moteur
  • Remplissez le filtre à eau de mer de liquide de refroidissement (ou démontez le flexible de sortie du filtre à eau de mer et plongez le dans votre bidon de liquide de refroidissement) jusqu’au moment où l’observateur verra sortir du liquide de refroidissement à l’échappement.
  • A ce moment là, on coupe le moteur
  • Puis, pour éviter de bloquer la vanne d’entrée d’eau de mer en position fermée, on la rouvre à moitié.

Protection du système d’aspiration et d’échappement

Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
La condensation fait très mauvais ménage avec les moteurs. Pour la combattre, faisons en sorte d’éviter que de l’air neuf ne parviennent dans le bloc.
Pour cela :
  • Vérifiez l’état et nettoyez le système d’anti-siphon
  • Déposez et nettoyez le filtre à air
  • Bouchez hermétiquement l’orifice moteur d’entrée d’air avec un adhésif
  • Déboîtez le tuyau d'échappement
  • Bouchez hermétiquement l’orifice du collecteur d’échappement avec un adhésif

Entretien du circuit Gasoil

A l’issue du remplacement de l’élément du filtre à gasoil et de la cartouche du filtre décanteur, il faudra réamorcer le circuit Gasoil (CF notre article Réamorcer un circuit de gasoil).
Le filtre à gasoil se trouve sur le moteur et le décanteur est en général monté dans la cale moteur.
Je préfère purger et réamorcer à l’hivernage pour être certain que le circuit est bien amorcé et ne posera pas de problème au démarrage.
Hiverner son bateau 1/4 - Hivernage d'un moteur diesel
  • Munissez vous d’un petit récipient maniable pour récupérer le gasoil lors du démontage des filtres. Tapissez le fond de cale avec du papier absorbant, l’odeur du diesel est tenace à l’intérieur des cabines.
  • Remplissez le réservoir de gasoil à plein pour éviter la formation d’eau par condensation dans celui-ci.
  • Fermez la vanne de sortie du réservoir Gasoil, ça évite de vider le réservoir dans les fonds une fois que le premier filtre est démonté!
  • Pour changer le filtre à gasoil, ouvrez le filtre, videz, puis nettoyez le porte filtre à l’essence. Changer l’élément filtrant et posez un joint neuf. Attention à ne pas polluer le porte filtre par des poussières et  autres débris qui se retrouveraient projetés sous très haute pression dans vos précieux injecteurs.
  • Pour changer le filtre décanteur, le plus souvent à cartouche, on ouvre la vis de purge sur le porte filtre puis la vis de maintien du filtre lui-même. On change la cartouche et tous les joints.
  • Réamorcer.

Vous êtes maintenant arrivé au bout de cette checklist technique d’hivernage moteur et transmission.
Vous pouvez vous féliciter, en plus d’économies substantielles, vous connaissez mieux votre bateau !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Essai bateau à moteur : Bénéteau Flyer 7 Sundeck

Essai Voilier : Archambault Surprise

Bilan électrique sur un bateau : comment le calculer et à quoi ca sert ?