MOB 2/5 Précautions contre l'accident

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?

Si la nature même de l’accident de l’homme à la mer nous interdit de pouvoir toujours y parer, quelques précautions s’imposent face aux risques encourus. Connaître son niveau et celui de son équipage, porter des équipements adaptés et adopter des comportements en rapport diminuent l’exposition à ce danger.

Sortir dans des conditions compatibles avec l’expérience du skipper et de son équipage

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Si un coup de vent peut surprendre, la meilleure des attitudes, lorsque la météo se tend, consiste à rechercher un abri.
La tenue d’un voilier dans le mauvais temps exige de l’endurance, de la force physique et psychologique, mais aussi et surtout, de l’expérience.
Si celle du skipper est en général suffisante, celle de l’équipage ne l’est pas toujours.

Porter un gilet adapté au programme

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Un même bateau peut vivre des programmes variés tels une sortie de voile à la journée par beau temps sur un plan d’eau calme ou un convoyage hauturier musclé.
Dans le premier cas, un membre d’équipage en maillot de bain et t-shirt, tombé à l’eau inconscient, équipé d’une simple aide à la flottaison ou gilet de sport 150 N verra son visage tenu hors d’eau par son gilet..
Dans l’autre cas, le même membre d‘équipage, lesté de ses vêtements chauds, de ses sous-vêtements, couche chaude, salopette, veste de quart, bottes et équipé du même gilet 150 N risque de ne pas flotter sur le dos s’il était inconscient. Deux situations, un gilet, deux issues…
Pour rappel, les gilets enfants se choisissent en fonction du poids de l’enfant.
Etienne-Henri Feller, conseil en sécurité et sauvetage aquatique nous rappelle que, pour les adultes, c’est le programme de navigation qui détermine le choix du gilet. Les gilets 150 N de la Division 240 française font rire jaune les marins hauturiers du monde entier qui les considèrent avec horreur.
Les programmes hauturiers devraient emporter, pour chaque équipier, un gilet 275 N permettant d’assurer une flottabilité en sécurité à un équipier inconscient lesté de tout son équipement et matériel.

Disposer de matériel d’éclairage sur chaque gilet

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Porter un gilet adapté, c’est disposer aussi d’un éclairage puissant portable avec des batteries en bon état de charge, bien arrimé et des bandes réfléchissantes visibles.
Sans lumière, de nuit, il est quasi impossible de repérer un naufragé si celui-ci ne parvient pas à atteindre la bouée à feu qu’il a pu, dans le meilleur des cas, rejoindre.

S’attacher en manoeuvres

Un couple attachant et attaché !
Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Dès que le temps forcit, le difficulté de se déplacer en sécurité s’accroît. Le port d’un harnais et d’une longe permettant de s’attacher aux lignes de vie fait partie des indispensables.
Une seconde suffit au bateau pour embarder et projeter quelqu’un à l’eau.
La nuit du 13/06/1998, Eric Tabarly disparaissait en mer d’Irlande, projeté à l’eau conscient, par la corne de sa grand-voile, quand il l’affalait, debout sur le roof.
De nuit, dans un creux de 3 mètres, sans gilet, ni harnais, ni lampe, entouré d’un équipage peu expérimenté, sans vêtements de protection thermique, dans une eau à 15°C, l’issue devait être fatale.
S’attacher implique également de disposer de lignes de vie solides ou se capeler, et de longes assez longues pour monter sur le roof pour prendre un ris manuel.

S’habiller convenablement

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Pour naviguer en eaux froides, les équipiers sur le pont devraient revêtir une combinaison étanche limitant fortement les effets de l’hypothermie en cas de chute à la mer.
Si le coût en semble onéreux, le coût humain en cas d’accident peut s’avérer dramatique.
Ainsi revêtu et disposant d’un gilet correctement dimensionné équipé de lumière et d’une balise, un solitaire malchanceux conserve des chances de survie.
Encore faut-il revêtir la cagoule de la combinaison afin d’éviter, comme Mike Birch, de perdre la vie d’hypothermie, en combinaison, mais sans protection thermique au niveau de la tête.

Anticiper les réactions du bateau

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Le roulis, le tangage, la gîte, l’incidence de les vagues sur le bateau rendent son assiette instable.
Apprenez à vous équipiers à ressentir en avance des effets aux allures auxquelles vous naviguez.
La décélération brutale d’un voilier naviguant aux allures portantes, lorsqu’il est dépassé par une vague, son nez qui se plante dans une autre, le risque d’empannage violent au vent arrière, celui de forte gîte sous une rafale aux allures remontantes ; ces situations peuvent décontenancer les équipiers peu expérimentés.
On craint moins ce que l’on connaît et on agit d’autant mieux lorsque l'on a été préalablement averti. Expliquer ces situations et leur cinématique aux équipiers, c’est leur permettre, le moment venu, d’anticiper.
Quoi qu’il en soit, quand on se déplace à bord, le vieil adage de la marine à voile “une main pour soi une main pour le bateau” reste d’actualité.

Prévoir du matériel de hissage d’urgence

Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Comme nous allons le voir dans l’article “Les manœuvres MOB”, la phase de récupération-hissage est probablement la plus complexe à réaliser.
Des kits comme les harnais montés sur de longues lignes, capelés et prêts à être lancés à l’eau devraient compléter l’armement obligatoire.
Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Certains systèmes, à ancre parachute, éviteraient même le recours au winch.
Homme à la mer MOB (2/5) - Quelles précautions contre le MOB ?
Plus sérieusement et très semblables aux filets utilisés par les services de secours, le Markus Lifenet Norvégien offre les fonctions du support de treuillage, de l’échelle souple et du filet dans un seul équipement facilement montable sur un balcon arrière.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Essai bateau à moteur : Bénéteau Flyer 7 Sundeck

Essai Voilier : Archambault Surprise

Bilan électrique sur un bateau : comment le calculer et à quoi ca sert ?