Préparer son bateau en début de saison : remettre en route son moteur hors-bord

Préparer son bateau en début de saison : remettre en route son moteur hors-bord

Vous avez sérieusement hiverné votre/vos moteur(s) hors-bord ? Le printemps est bien là maintenant et le moment de la mise à l’eau s’approche ! Pour sortir votre moteur de son hivernage et avant de le démarrer il reste une série d’opérations importantes à réaliser : le déshivernage. 

photos - Mercury Marine / Suzuki Marine
photos - Mercury Marine / Suzuki Marine
photos - Mercury Marine / Suzuki Marine
Pour cet article, nous partons du principe que les vidanges embase et moteur, le changement de la turbine de la pompe à eau ainsi que les graissages et changement/nettoyage des filtres ont été effectués à l’hivernage. 

● Contrôle de la batterie de démarrage 

Effectuez un test de voltage de la batterie, une batterie saine et bien chargée affichera 12,8V au voltmètre. Au moyen d’un testeur muni d’une résistance, testez la tension sous forte sollicitation. Le but est de voir si la tension de la batterie ne chute pas trop sous la demande d’un gros consommateur comme le démarreur. Un chute de tension trop importante générerait une panne électrique de démarreur. Si vous obtenez au moins 9/10V, tout va bien, nettoyez ensuite les cosses de votre batterie au papier abrasif fin. Avant de rebrancher la batterie (d’abord le + puis le -), vérifier l’état des câbles et particulièrement des connections. 
Préparer son bateau en début de saison : remettre en route son moteur hors-bord

● Contrôler les bougies 

Changez le jeu de bougies pour un jeu neuf ou, par alternative, effectuez un contrôle visuel de l’état des bougies, nettoyez au papier abrasif fin les surfaces de contact électrique. Attention à ne pas trop serrer si vous ne disposez pas de clé dynamométrique, les filetages sont fragiles. 

● Contrôle visuel général 

Effectuez un contrôle visuel du moteur et des éléments électriques : branchements, circlips... Pulvérisez un produit anti-humidité sur le groupe de propulsion. 

● Vérification de la fixation de l'hélice sur l’arbre 

Assurez-vous de la fixation de l’hélice et du serrage convenable de son écrou de fixation. C’est toujours désagréable de perdre sa propulsion à la mise à l’eau. 
Préparer son bateau en début de saison : remettre en route son moteur hors-bord
● Vérifiez l’état des anodes et au besoin remplacez les. Une anode ayant perdu 30 % de son volume doit être remplacée. 

● Amorçage du circuit d’essence 

Ouvrez la prise d’air du réservoir. Ouvrez la vanne du côté du réservoir. Vérifier l’état de la poire d’amorçage (intégrité, fissures). Pomper une dizaine de fois en agissant sur la poire pour réamorcer le circuit. 
Préparer son bateau en début de saison : remettre en route son moteur hors-bord

● Essai du moteur 

Trois solutions s’offrent à vous : 
Essai à sec (ATTENTION réalisable uniquement pour les petits moteurs 2T). 
Démarrer et faire tourner à sec 5 secondes maximum le moteur. Attention il ne sera pas refroidi et la température monte vite ! 
Essai hors de l’eau avec refroidissement 
Procurez-vous une grande poubelle, un fût ou une citerne. remplissez-la d’eau. Immergez le moteur au moins 30 cm au-dessus de la prise d’eau sur l’embase. Ou, branchez un tuyau d’eau sur la prise d’eau du moteur, avec des ouïes ou un kit de rinçage, OUVREZ l’EAU, et démarrez le moteur. 
Essai lors de la mise à l’eau 
Une fois l'arrière mis à l’eau avec une remorque, démarrez le moteur en vous assurant que la prise d’eau est largement immergée. 
A l’occasion de cet essai moteur, contrôlez les commandes d’inverseur, de gaz, de trim et de direction.
Bonne navigation !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Essai bateau à moteur : Bénéteau Flyer 7 Sundeck

Essai Voilier : Archambault Surprise

Bilan électrique sur un bateau : comment le calculer et à quoi ca sert ?