Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs

Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs

Sur un voilier moderne, la forte démultiplication des winchs nous permet de naviguer en équipage réduit tout en bénéficiant de la force d’une demi-douzaine de costauds ! Mais comment bien entretenir un winch, pour éviter les mauvaises surprises ?? 

Un winch Harken
Un winch Harken
C’est ainsi qu’un winch de 40 (taille moyenne pour une grand voile) permettra d’enrouler une force de près d’une tonne. Pour en tirer le meilleur, les winchs doivent fonctionner avec le minimum de friction non indispensable. Un winch sale, plein de sel et de vieille graisse, génère des frictions internes pouvant lui faire perdre une partie importante de son efficacité.
Aujourd’hui, focus sur l’entretien annuel de ces petits bijoux comme on le pratique en charter.
Winch Dyneema
Winch Dyneema
Un winch est composé d’une embase qui demeure fixée sur le bateau, sur lequel s’insère un corps de boite et ses mécanismes (roulements, cliquets), le tout coiffé d’une poupée et surmonté, pour les modèles en disposant, d’un self tailing (dispositif permettant de retenir la drisse ou l’écoute embarquée sur le winch.
Il contient de petits cliquets et ressorts qui peuvent facilement sauter à l’eau.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs
Trucs : Pour éviter d’assister consterné à la baignade d’un ressort de cliquet de winch dans le port, préparez en amont une bassine, assez large (40cm) que vous allez percer d’un trou central d’un diamètre inférieur de 3 à 4 cm que celui de la poupée.
Cette bassine accueillera les petites pièces sauteuses.
Important : Ne démontez qu’un seul winch à la fois pour ne pas confondre les pièces ou alors emportez les pièces de chaque winch dans un seau marqué de l’emplacement du winch si vous allez effectuer le nettoyage à terre.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs
Pour démonter et entretenir vos winchs, munissez vous de :
  • Une vue éclatée de votre winch (disponible sur les sites des fabricants)
  • Un jeu de clés Allen ou Torx complet suivant les marques
  • Un tournevis plat
  • Un tube de graisse silicone hydrofuge ou de graisse à winch
  • Une burette d’huile fine
  • Un dégraissant type essence “F” ou gasoil
  • Un seau
  • Un pot pour le dégraissant
  • Deux pinceaux (un pour le dégraissant l’autre pour la graisse)
  • Une autre bassine
  • Des chiffons
  • Des gants de mécanicien étanches
Le démontage
Commençons le démontage pas-à-pas en suivant cette séquence (déposez toutes les pièces démontées dans le seau); NB, la séquence des opérations peut légèrement varier en fonction des fabricants :
  • Commencez par démonter la vis se trouvant au fond du tube de manivelle avec un tournevis plat ou une clé Allen suivant les cas.
  • Déposez le tube de manivelle. image extraire axe
  • Soulevez légèrement la poupée pour déposer le doigt de self tailing.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs

  • Déposez délicatement la poupée (en faisant attention à la présence éventuelle de roulements, collés, qui pourraient venir avec la poupée au démontage. Placez la poupée dans le seau.
  • Installez votre bassine percée anti-chute !
  • Déposez les roulements, placez les dans le seau. image déposer roulements
  • Dévissez les cinq ou six vis du corps du winch, placez les dans le seau.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs
  • Déposez délicatement le corps du winch. Attention c’est à cet instant que les cliquets “sauteurs” peuvent commencer à se jeter à l’eau. Inspectez cliquets et ressorts.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs
  • Déposez les engrenages du winch et rangez les dans le seau.
Le dégraissage
Comme tout système de démultiplication (boîte de vitesse), celui présent dans le corps du winch est conçu pour fonctionner avec le minimum de frictions internes.
Le mélange sel et graisse ou huile produit à la longue une sorte de pâte augmentant l’adhérence et donc la friction entre les pièces en mouvement. L’opération de dégraissage consiste à retirer toute trace d’impureté présente dans le mécanisme.
Pour cela, remplissez au tiers votre pot de gasoil ou d’essence “F” et, avec un pinceau dédié à cet effet, dégraissez les pièces une après l’autre. Posez le pot dans la bassine ainsi que les pièces propres. Extrayez du seau au fur et à mesure les pièces sales pour les nettoyer.
Le graissage
Une chose simple à retenir : On graisse les pignons (parties dentelées) et les axes et on huile les ressorts, les roulements et les cliquets.
Pour le graissage, déposez sur votre second pinceau une noisette de graisse et répartissez la uniformément sur les pièces sans excès.
Préparer son bateau en début de saison : l'entretien des Winchs
Le remontage
Procédez dans l’ordre inverse. Lorsque le corps de boîte est remonté, huilez les roulements sans excès puis graissez les dents de la poupée. Graissez le tube de manivelle et terminez le remontage.
Essuyez au chiffon les éventuels excès d’huile ou de graisse.
Ces quelques opérations simples permettront à vos winch de délivrer leur pleine puissance dans toutes les circonstances. Effectuées une fois par an, elles vous garantiront une longévité de votre matériel et un confort dans son utilisation.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Essai bateau à moteur : Bénéteau Flyer 7 Sundeck

Essai Voilier : Archambault Surprise

Bilan électrique sur un bateau : comment le calculer et à quoi ca sert ?