Le catamaran Excess 11 remporte le Boat of the Year 2020

 

Le catamaran Excess 11 remporte le Boat of the Year 2020

Le titre de Best of Boats 2020, qui revient à l’Excess 11, d'Excess Catamarans, vient reconnaître la naissance et l’excellence d’un nouveau catamaran de grande série, dont les caractéristiques détonnent parmi celles de ses concurrents.
 

Le catamaran Excess 11 remporte le Boat of the Year 2020

Dans une catégorie où l’habitabilité et le confort font référence, la décision du Groupe Bénéteau de lancer une nouvelle marque de catamarans, Excess Catamarans, dont les modèles plus légers et plus simples que l'offre actuelle du marché, répond à deux objectifs principaux. Elargir le marché du catamaran de plaisance en adressant des plaisanciers amateurs de sensations à la barre, et séduire une clientèle plus jeune, avec des prix moyens plus accessibles. 

Pari réussi avec l’Excess 11 qui remporte le Best of Boats 2020 et rappelle ainsi que “Less is More !

“Less is more” ou Faire mieux avec moins

La fonction inspire la forme. Quand le talent des architectes (tandem VPLP-Le Quément) sublime les fonctions, des lignes indémodables voient le jour.

Sur l’Excess 11, pour pouvoir poser le mât sur la poutre, en avant du roof, on a reculé la nacelle très en arrière. Côté pratique, le mât repose sur la poutre, solution simple et économique. Côté esthétique, le profil de l’Excess 11 projette ses étraves loin en avant, tout en rejetant son roof en arrière, un peu à la manière des Jaguar type E ou XJS. L’absence de flying bridge, tout en contenant (légèrement) les poids dans les hauts et le fardage, accentue le look ravageur du bateau.

Simplicité, efficacité !

Côté construction, ponts roof et casquette sont réalisés en infusion. Cette technique autorise une parfaite finition intérieure, sans vaigrage. Seuls les bordés sont vaigrés avec de fins panneaux brillants collés directement sur la coque, sans ossature, accentuant le volume intérieur.

Car le volume est là sur ce catamaran de 37’. Les quelques centimètres gagnés en largeur avec une coque s’évasant et des bordages collés permettent d’y installer des lits de 200x200cm (master) et 150x200 ! Si le carré n’est pas le plus spacieux de sa catégorie (limite de la nacelle arrière), il reste très confortable pour 6 à 8 personnes.

La suite propriétaire

Un catamaran de grande série pensé pour naviguer à la voile

Ce sous-titre peut paraître étonnant, mais lorsqu’on est installé à la barre d’un catamaran de croisière traditionnel, ce n’est pas toujours pour le plaisir des réglages ou des sensations…

Les postes de barres, rejetés à l’arrière des coques rappellent ceux d’un monocoque, la gîte en moins. Simples et efficaces, les manœuvres courant sur le pont reviennent naturellement vers chacun l’arrière, un winch et un piano par bord suffisent pour commander l’ensemble !

Là aussi, simplicité rime avec efficacité et compétitivité. Dans sa version la plus vivante “Pulse” le bateau monte 85m2 de surface de voile au près (foc autovireur) et peut embarquer un Code Zéro de 67m2.

Un système de drosses et de secteurs équipe la barre, tout comme sur les monocoques, et offre des sensations bien meilleures que les directions par vérin habituellement montées sur les bateaux de ce type.
La conception de plain-pied choisie pour les espaces communs et de navigation favorisera sans doute les vocations des skippers en herbe. Sur ce bateau, le skipper n’est pas seul au poste de barre, mais, tout comme sur un monocoque, juste au fond du cockpit.

Une différence demeure : la présence de la casquette de roof qui peut être équipée en option d’un bimini coulissant.

Côté motorisation, et c’est une bonne chose, point de simplification mais 2x30 ou 2x45 HP et 400 L de gazole. Conjugués aux 600 L d’eau (option), ces caractéristiques offrent une belle autonomie au bateau et peuvent l’autoriser à se passer de dessalinisateur.

Le poids lège, reste contenu à moins de 9 tonnes ! 

Nouveauté à part entière, l’Excess 11 offre le meilleur de plusieurs mondes. Sensations de voilier de croisière, habitabilité, élégance et simplicité. Ne seraient-ce pas les caractéristiques du voilier de croisière idéal salué par le Best of the Boats 2020 Award ?

A partir de 235.000 € HT (version et équipement standard)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bilan électrique sur un bateau : comment le calculer et à quoi ca sert ?

Essai bateau à moteur : Bénéteau Flyer 7 Sundeck

Bouts, drisses et cordages (3/3) - Les fibres